Une BD en rouge, ou Sherlock Holmes illustré

   "Une histoire illustrée de Sherlock Holmes"... N'étant jamais réticente à explorer plus avant l'univers sans fin des adaptations des aventures holmesiennes et watsoniennes, c'est avec plaisir que j'ai accueilli ce petit nouveau dans ma bibliothèque. Plaisir accompagné d'un sentiment d'étrangeté étant donné que je ne lis plus de bandes dessinées depuis plus de dix ans - bien que j'aie conscience de la richesse de ces supports. 
    Qu'est-ce qui a bien pu me décider dans ce cas? Tout simplement, il s'agit là de la version originale d' Une étude en rouge, le premier cas relaté par le Dr Watson, présenté sous forme illustrée, par les dessinateurs et scénaristes Ian Edginton et I.N.J. Culbard. Pour être tout à fait honnête, aucun de ces deux noms ne m'était familier, mais ils parleront peut-être aux amateurs du neuvième art qui atterriront sur ce site. 


   Cette oeuvre n'est évidemment pas la première tentative de mettre en images les aventures de Sherlock Holmes et de son inséparable John Watson, mais je dois avouer qu'en ce qui me concerne, je l'ai trouvée réussie. Le style des dessins n'était pas très à mon goût, mais il s'agit d'une appréciation purement personnelle. 
    Les dialogues et le scénario sont en tous points fidèles à la nouvelle originale : on sent également un bon travail de recherche menés par les deux dessinateurs/scénaristes sur Conan Doyle et ses écrits. Quelques esquisses nous sont proposées à la fin, ce qui permet d'avoir une idée de l'évolution des frimousses de Holmes et Watson, basées sur les détails fournis par Conan Doyle lui-même. 

    L'autre point positif est qu'une grande partie des nouvelles ont été ainsi adaptées. Je possède également Le chien des Baskerville, mais je dois avouer qu'ils me tentent tous. J'ai vraiment apprécié retrouver ces récits sous une autre forme, l'atmosphère correspondait tout à fait à l'ambiance sombre, parfois drôle que j'aime tout particulièrement chez les enquêtes de nos trublions préférés du XIXè. 

Commentaires

  1. Ouuh ! Je suis ravie de découvrir cette adaptation, je n'en avais pas entendu parler. Je note, j'irais voir si je trouve ça :)

    RépondreSupprimer
  2. Fais-toi plaisir, il me semble qu'elles sont plutôt accessibles et faciles à trouver, en vf ou vo : )

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci d'avance pour votre petit mot!

Articles les plus consultés