Bienvenue chez les Radley....

 
       Résumé :
    Ce roman nous raconte l'histoire d'un couple de vampires ayant décidé de mener une vie "d'abstinents", c'est à dire de se priver de sang. Rien de très excitant. Pendant ce temps, leurs deux enfants Rowen et Clara, préservés du terrible secret concernant leur véritable nature, mènent leur petite existence de lycéens, tandis que leurs parents se tiennent sagement au indications et préceptes du manuel de l'abstinent. Je ne vous mens pas, c'est bien le nom du livre écrit pour les vampires voulant survivre sans boire de sang humain.
    Bien évidemment, la soif de sang croît en même temps que les deux adolescents. Et les Radley doivent rapidement trouver un moyen de faire face à ces nouveaux appétits... D'autant plus lorsque Clara, pour se défendre, boit le sang de son agresseur. Helen et Peter n'ont alors d'autre choix que de demander de l'aide au mystérieux frère de Peter. Mais les retrouvailles avec un vampire "libertin", incapable de renoncer à l'attrait du sang, ne va-t-il pas mettre leur choix de vie à rude épreuve? Peter saura-t-il résister à l'odeur alléchante du sang de leur trop sage voisine?

 
    Mon avis : Je n'avais pu lu quoique ce soit ayant trait aux vampires depuis un certain temps, et c'est avec un assez grand enthousiasme que j'ai commencé la lecture des Radley, de Matt Haig.
    Cette perle est un mélange parfaitement dosé d'humour noir et d'angoisse, avec un petit côté "trash" et insolent qui n'est pas pour me déplaire. Le tout est très bien écrit, les chapitres sont relativement courts et se centrent à tour de rôle sur un des personnages, entrecoupés de quelques indications tirés du "manuel de l'abstinent", répondant chaque fois aux doutes ou actions des personnages. Ajoutant à cela une critique très bien menée de la classe moyenne britannique ("nous avons le refoulement dans le sang"). La complexité des personnages rend le roman totalement addictif - pour ma part, il a été dévoré en un jour et demi!
 
    Je vous le conseille si vous avez envie de lire une oeuvre moderne mettant en scène des vampires. Ce roman est certainement à rapprocher de la nouvelle totalement décalée le Mal des vampires de Norman Spinrad, que vous trouverez dans l'anthologie Vampires, par Jean Marigny.

   

Commentaires

  1. Ce roman me fait de l'oeil depuis quelques temps. Ton avis me donne vraiment envie de me plonger dedans. ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci d'avance pour votre petit mot!

Articles les plus consultés