Le tour du monde en 80 bibliothèques #3

    J'ai pris un peu de retard pour notre rendez-vous hebdomadaire, mais me revoici en forme pour une autre visite! Pourquoi ne pas faire les choses en grand cette semaine avec non pas une bibliothèque mais une librairie, celle installée dans l'ancien théâtre Gran Splendid, ouvert en mai 1919 à Buenos Aires.

Pour accentuer le côté "voyage", pas pour vous donner une leçon de géo!

    Originellement construit pour Max Glücksmann, qui y animera une émission de radio, puis faisant office de cinéma dès la fin des années 20, il ne se transformera en librairie (et apparemment même en discothèque!) qu'en 2000.


    Le théâtre pouvait accueillir 1050 spectateurs. Aujourd'hui, des sièges sont toujours à disposition des amoureux des livres qui voudraient s'offrir une petite séance de lecture dans ce cadre idyllique avant d'acquérir leurs précieux bouquins. (Oui, vous pouvez lire "précieux" avec la voix de Gollum/Sméagol, je ne vous en voudrai pas.)


    En plus de l'architecture initiale parfaitement conservée, nous devons compter parmi les aménagements opérés par Fernando Manzone un café moderne situé sur la scène, elle aussi préservée.  


   La fresque peinte par Nazareno Orlandi est bien évidemment toujours offerte aux regards des visiteurs. Il n'est pas étonnant que le journal The Guardian ait classé, en janvier 2008, la librairie comme la seconde plus belle du monde...


    Non contente d'être très fournie et de nous proposer jusqu'à 120 000 titres, elle reste ouverte jusqu'à vingt-deux heures, voire minuit les weekends. Splendid!
    Accueillant une belle moyenne de 3000 visiteurs par jour, elle compte parmi les plus grandes librairies d'Amérique du Sud. Ses 2000 mètres carrés répartis sur quatre étages (dont un réservé au CDs) ont certainement contribué à ce titre.


     Je ne sais  pas pour vous, mais j'ai une furieuse envie d'aller boire un café sur la scène de l'ancien théâtre, au milieu de tous ces livres...

    

Commentaires

Articles les plus consultés